Le vendredi 11 août 1820, Napoléon se promène dans les jardins avec le comte Montholon. Il a ses bottes et les chevaux sont prêts, mais aussitôt qu’ils aperçoivent l’Amiral Lambert et le Capitaine Browne se promener dans la forêt de gommiers, Napoléon ordonne à Noverraz de desseller les chevaux et le les ramener aux écuries.