betwinner istanbul escort kartal escort yeni bahis siteleri bonus veren siteler

Le mardi 1er août 1820, Napoléon est rétabli. Il reprend ses habitudes matinales pour aller respirer le frais avant le lever du soleil. En regardant l’enfant Bertrand (Arthur), il se revoit à son âge, en Corse : « j’étais entêté comme lui quand j’avais son âge ; rien ne m’imposait, rien ne me déconcertait. J’étais querelleur, lutin : je ne craignais personne. Je battais l’un, j’égratignais l’autre, je me rendais redoutable à tous. »


c99