Le lundi 7 août 1820, Le Gouverneur accepte le principe d’« une extension des limites pour les chevauchés de Napoléon jusqu’à Rock Rose Hill, et autour du pic de Diana par Sandy Bay. Il a également demandé que certaines sentinelles soient retirées, à la limite de ses limites actuelles, ou que les routes soient modifiées de telle sorte que le général Bonaparte, en sortant, puisse ne pas à subir la déconvenue d’en rencontrer ».