Le dimanche 30 juillet 1820, Napoléon se porte définitivement mieux et au grand bonheur du Gouverneur, l’officier d’ordonnance peut envoyer la note suivante : « J’ai vu le général Bonaparte dans le Jardin inférieur hier après-midi à trois heures, en grande tenue. Je l’ai également vu ce matin peu de temps avant la messe. »