Dimanche 17 Septembre 1820

Dimanche 17 Septembre 1820

Le dimanche 17 septembre 1820, Le comte de Montholon se porte mieux et va visiter Napoléon à 10 heures. Il reste auprès de son maître pendant une heure. Louis Marchand est présent. Plusieurs décennies plus tard, il s’en souviendra : « Le comte de Montholon,...
Samedi 16 septembre 1820

Samedi 16 septembre 1820

Le samedi 16 septembre 1820, l’officier d’ordonnance nous informe qu’au matin il a pu observer Napoléon se promener, en robe de chambre, dans ses jardins. Puis, l’après-midi, l’Empereur se fait porter une chaise qu’il place dans la véranda d’où il observe les courses...
Vendredi 15 septembre 1820

Vendredi 15 septembre 1820

Le vendredi 15 septembre 1820, Napoléon lit jusqu’à midi. Dehors: rafales, pluies et brouillards. Le temps est vraiment d’hiver. Il prend alors un bain où il reste jusqu’à 15h00. Puis, à 17h00, le général de Montholon vient passer avec lui les dernières heures...
Jeudi 14 septembre 1820

Jeudi 14 septembre 1820

Le jeudi 14 septembre 1820, Napoléon passe sa matinée à errer dans ses jardins et inspecte ses nouveaux arbres tout juste transplantés. Malheureusement, vers midi, le climat devenant très mauvais avec alternance de vents et de pluies, il reste à l’intérieur de sa...
Mardi 13 septembre 1820

Mardi 13 septembre 1820

Le mercredi 13 septembre 1820, contrairement aux apparences que Napoléon jardinant et se promenant souvent pourrait donner, durant cette « première quinzaine de septembre, la douleur au foie se réveilla, devint plus vive ; l’empereur éprouva de l’inappétence, des...
Mardi 12 septembre 1820

Mardi 12 septembre 1820

Le mardi 12 septembre 1820, l’hiver finissant, on s’emploie à transplanter des arbres déjà adultes dans les jardins de Longwood. Napoléon y passe toute l’après-midi à regarder ces travaux impressionnants qui nécessitent l’emploi d’une centaine de...