Le Carnet de Sainte-Hélène

par Michel Dancoisne-Martineau

 

 

Sainte-Hélène au jour le jour, il y a 200 ans.

 

Dimanche 17 Septembre 1820

Dimanche 17 Septembre 1820

Le dimanche 17 septembre 1820, Le comte de Montholon se porte mieux et va visiter Napoléon à 10 heures. Il reste auprès de son maître pendant une...

lire plus
Samedi 16 septembre 1820

Samedi 16 septembre 1820

Le samedi 16 septembre 1820, l’officier d’ordonnance nous informe qu’au matin il a pu observer Napoléon se promener, en robe de chambre, dans ses...

lire plus
Vendredi 15 septembre 1820

Vendredi 15 septembre 1820

Le vendredi 15 septembre 1820, Napoléon lit jusqu’à midi. Dehors: rafales, pluies et brouillards. Le temps est vraiment d'hiver. Il prend alors un...

lire plus
Jeudi 14 septembre 1820

Jeudi 14 septembre 1820

Le jeudi 14 septembre 1820, Napoléon passe sa matinée à errer dans ses jardins et inspecte ses nouveaux arbres tout juste transplantés....

lire plus
Mardi 13 septembre 1820

Mardi 13 septembre 1820

Le mercredi 13 septembre 1820, contrairement aux apparences que Napoléon jardinant et se promenant souvent pourrait donner, durant cette « première...

lire plus
Mardi 12 septembre 1820

Mardi 12 septembre 1820

Le mardi 12 septembre 1820, l’hiver finissant, on s’emploie à transplanter des arbres déjà adultes dans les jardins de Longwood. Napoléon y passe...

lire plus
Lundi 11 septembre 1820

Lundi 11 septembre 1820

Le lundi 11 septembre, alors qu’à Londres, l’ancien gouverneur de Sainte Hélène, Alexander Beatson, présente son dernier livre sur un nouveau...

lire plus
Dimanche 10 septembre 1820

Dimanche 10 septembre 1820

Le dimanche 10 septembre 1820, après la messe de 10h00, Napoléon va se promener à 12h00 dans ses jardins. Il est accompagné par le comte de...

lire plus
Samedi 9 septembre 1820

Samedi 9 septembre 1820

Le samedi 9 septembre 1820, le commissaire français, le marquis de Montchenu exige de nouveau du gouverneur qu’il puisse voir Napoléon. Lowe trouve...

lire plus
Vendredi 8 septembre 1820

Vendredi 8 septembre 1820

Le vendredi 8 septembre 1820, le comte de Montholon fait savoir au gouverneur que Napoléon souhaite agrémenter ses jardins d’une section « plantes...

lire plus
Jeudi 7 septembre 1820

Jeudi 7 septembre 1820

Après une journée de lecture, tard dans la soirée du jeudi 7 septembre 1820, accompagné du général de Montholon, Napoléon quitte ses jardins en...

lire plus
Mercredi 6 septembre 1820

Mercredi 6 septembre 1820

Le mercredi 6 septembre 1820 – le marquis de Montchenu, le commissaire représentant le roi Louis XVIII et depuis le départ de ses collègues, les...

lire plus
Mardi 5 septembre 1820

Mardi 5 septembre 1820

Le mardi 5 septembre 1820, Napoléon reprend ses vêtements de jardinier et la direction d’aménagement paysager de ses jardins. Les Britanniques...

lire plus
Lundi 4 septembre 1820

Lundi 4 septembre 1820

Le lundi 4 septembre 1820, l’officier de surveillance rapporte que : « J’ai vu [Napoléon] ce matin dans le pavillon chinois qu’il est en train de...

lire plus
Dimanche 3 septembre 1820

Dimanche 3 septembre 1820

Le dimanche 3 septembre 1820, son valet Louis Marchand, remarque que l’Empereur « mange avec appétit, sa santé parait plus satisfaisante, mais il...

lire plus
Samedi 2 septembre

Samedi 2 septembre

Le samedi 2 septembre, le comte Bertrand remet au Gouverneur une lettre écrite et adressée par lui, au nom de l'Empereur, à lord Liverpool, Premier...

lire plus
Vendredi 1er septembre 1820

Vendredi 1er septembre 1820

Le vendredi 1er septembre 1820, l'ambiance est maussade et le sujet de discussion est encore et toujours : "les départs"... le comte de Montholon...

lire plus
Jeudi 31 août 1820

Jeudi 31 août 1820

Le jeudi 31 août 1820, Louis Marchand aperçoit, sur la table de travail de Napoléon, une liste de noms : Caulaincourt, Savary, Ségur, Montesquiou,...

lire plus
Mercredi 30 août 1820

Mercredi 30 août 1820

Le mercredi 30 août 1820, en compagnie de Montholon, Napoléon utilise toute la journée son phaéton pour ne rentrer à Longwood qu’en fin d’après-midi...

lire plus
Mardi 29 août 1820

Mardi 29 août 1820

Le mardi 29 août 1820, une fois n’est pas coutume, le gouverneur par la voix de son Commissaire, chargé de l’intendance de la colonie (Denzil...

lire plus
Lundi 28 août 1820

Lundi 28 août 1820

Le lundi 28 août 1820, une des journées les moins misérables de l'exil à Longwood et dont le valet de Napoléon, Louis Marchand livra quelques années...

lire plus
Dimanche 27 août 1820

Dimanche 27 août 1820

Le dimanche 27 août 1820, comme pour affirmer la rumeur du départ de Lowe et des troupes régulières britannique postées à Sainte-Hélène qui...

lire plus
Samedi 26 août 1820

Samedi 26 août 1820

À partir du samedi 26 août 1820, la presse anglaise toutes tendances politiques répète à l’unisson une rumeur qui avait commencé quelques semaines...

lire plus
Vendredi 25 août 1820

Vendredi 25 août 1820

Vendredi 25 août 1820, Napoléon se sent bien et vaque à ses activités habituelles i.e. promenades dans les jardins, lectures et chevauchée....

lire plus
Jeudi 24 août 1820

Jeudi 24 août 1820

Jeudi 24 août 1820, Napoléon se porte bien en apparence. Son médecin ne se leurre toutefois pas car il estime que « la maladie n'arrêtait pas : sa...

lire plus
Mercredi 23 août 1820

Mercredi 23 août 1820

Le mercredi 23 août 1820 arrive d'Angleterre à bord du "Bristol" le brigadier-général Pine-Coffin, successeur de sir George Bingham à la tête des...

lire plus
Mardi 22 août 1820

Mardi 22 août 1820

Le mardi 22 août 1820, Napoléon en apparente bonne santé, se promène dans ses jardins et passe quelques minutes à scruter l’horizon sud-est depuis...

lire plus
Lundi 21 août 1820

Lundi 21 août 1820

Le lundi 21 août 1820, l'événement du jour à Sainte-Hélène est une représentation théâtrale d’une Tragédie (Douglas) et d’une farce (High Life Below...

lire plus
Dimanche 20 août 1820

Dimanche 20 août 1820

Le dimanche 20 août 1820,Napoléon met de l’ordre dans ses papiers… Concernant cette période le bibliothécaire de Napoléon, Ali, se souvient : « Ce...

lire plus
Samedi 19 août 1820

Samedi 19 août 1820

Le samedi 19 août 1820, après avoir lu "les Vénitiens", la discussion entre Napoléon et Montholon tourne une nouvelle fois autour de l’auteur,...

lire plus
Vendredi 18 août 1820

Vendredi 18 août 1820

Le vendredi 18 août 1820, Charles Harrison présent sur l’île nous décrit la situation à Sainte Hélène : « Napoléon va bien et s'est remis à monter à...

lire plus
Jeudi 17 août 1820

Jeudi 17 août 1820

Le jeudi 17 août 1820 - Malgré les traverses que l’Empereur avait eu à essuyer dans tant de circonstances, le souvenir de sa puissance était...

lire plus
Mercredi 16 août 1820

Mercredi 16 août 1820

Le mercredi 16 août 1820, désirant une extension des limites pour avoir plus de variété dans ses promenades à cheval, le comte Montholon eut une ou...

lire plus
Mardi 15 août 1820

Mardi 15 août 1820

Le mardi 15 août 1820, Napoléon fête ses 51 ans. À cette occasion, l’abbé Vignali sert une messe vouée à la "Saint Napoléon" à l’issu de laquelle...

lire plus
Lundi 14 août 1820

Lundi 14 août 1820

Le lundi 14 août 1820, en plus des chevauchées, Napoléon ne renonçait pas à l'exercice du fusil. Un jour il fit venir un bouc qui lui appartenait et...

lire plus
Dimanche 13 août 1820

Dimanche 13 août 1820

Le dimanche 13 août 1820, après une promenade dans leurs jardins et la messe, Napoléon et le comte de Montholon chevauchent vers la forêt de gommier...

lire plus
Samedi 12 août 1820

Samedi 12 août 1820

Le samedi 12 août 1820, l’officier de surveillance rapporte : « vers 7 heures ½ ce matin, le général Bonaparte et le comte Montholon ont chevauché...

lire plus
Vendredi 11 août 1820

Vendredi 11 août 1820

Le vendredi 11 août 1820, Napoléon se promène dans les jardins avec le comte Montholon. Il a ses bottes et les chevaux sont prêts, mais aussitôt...

lire plus
Jeudi 10 août 1820

Jeudi 10 août 1820

Le jeudi 10 août 1820, alors que Napoléon découvre de loin les paysages du sud de l’île où se trouvent les plus remarquables sites géologiques de...

lire plus
Mercredi 9 août 1820

Mercredi 9 août 1820

Le mercredi 9 août 1820, Napoléon est apparemment ravi par l’initiative de Lowe d’élargir ses limites et l’officier d’ordonnance de rapporter : «...

lire plus
Mardi 8 août 1820

Mardi 8 août 1820

Le mardi 8 août 1820, Souvenirs du Mameluck Ali : « étant de service, l'Empereur me sonna et me demanda un potage ; il était dans son lit de la...

lire plus
Lundi 7 août 1820

Lundi 7 août 1820

Le lundi 7 août 1820, Le Gouverneur accepte le principe d'« une extension des limites pour les chevauchés de Napoléon jusqu'à Rock Rose Hill, et...

lire plus
Dimanche 6 août 1820

Dimanche 6 août 1820

Le dimanche 6 août 1820, Hudson Lowe rapporte mot pour mot ceux de son officier de surveillance : “Je n'ai jamais vu le général Bonaparte marcher...

lire plus
Samedi 5 août 1820

Samedi 5 août 1820

Le samedi 5 août 1820, une discussion a lieu entre le général de Montholon et Sir Hudson Lowe au sujet de la façon dont le gouverneur remplie sa...

lire plus
Vendredi 4 août 1820

Vendredi 4 août 1820

Le vendredi 4 août 1820, Sir Hudson Lowe inquiet par la soudaine bonne santé apparente de Napoléon justifie à Londres les jours de juillet durant...

lire plus
Jeudi 3 août 1820

Jeudi 3 août 1820

Le jeudi 3 août 1820, paradoxalement, le simple fait que Napoléon se porte mieux attise chez le gouverneur sa suspicion naturelle. Et cette...

lire plus
Mercredi 2 août 1820

Mercredi 2 août 1820

Le mercredi 2 août 1820, comme durant presque tout le mois d'août, Napoléon reprend l'exercice de l'équitation et sort très-fréquemment à cheval...

lire plus
Mardi 1er août 1820

Mardi 1er août 1820

Le mardi 1er août 1820, Napoléon est rétabli. Il reprend ses habitudes matinales pour aller respirer le frais avant le lever du soleil. En regardant...

lire plus
Lundi 31 juillet 1820

Lundi 31 juillet 1820

Le lundi 31 juillet 1820 se déroula une des scènes les plus émouvantes de l'exil. C'est au sujet de Clémence, la fille du domestique Saint-Denis et...

lire plus
Dimanche 30 juillet 1820

Dimanche 30 juillet 1820

Le dimanche 30 juillet 1820, Napoléon se porte définitivement mieux et au grand bonheur du Gouverneur, l’officier d’ordonnance peut envoyer la note...

lire plus